Mariages
Publié le - 2890 v. -

Présentation des mariages

La mariage est la forme de conjugalité la plus ancienne que le monde a connu. Issu du verbe latin maritare ce qui veut dire mâle, mais aussi une correspondance avec matrimonial ou mère. En général, c'est l'union de deux personne en vue d'une vie commune pour créer une famille.

Les généralités du mariage

Le mariage est une institution complexe, car il découle à la fois droit et obligations. Un acte officiel et solennel autour d'un patrimoine et d'un foyer. Dans la majorité des pays, pour pouvoir se marier, il y a des règles de bases à respecter. D'abord, les couples doivent être majeurs, le cas échéant, il faut un accord parental car le mariage émancipe le mineur en question. Selon les rites, il y a le mariage civil célébré à la mairie pour lui donner un acte légal et le mariage religieux, qui selon les croyances possède une importance plus ou moins grande. Pour la plupart des nations, le mariage doit être monogame, ce qui veut dire qu'on ne peut pas en contracter plusieurs à la fois. Toutefois, dans d'autre pays, surtout les pays islamiques ou encore des pays africains ou asiatiques qui respectent les coutumes ancestrales, la polygamie est tolérée, voire même autorisée.

Les particularités exceptionnelles du mariage

Malgré les règles, on constate des particularités concernant le mariage. Tout d'abord, certaines coutumes acceptent la polygamie ou le fait de s'engager avec plusieurs partenaires en même temps. La bigamie pour ceux qui ont deux conjoints légitimes, la polygynie courant dans la tradition musulmane et dans certains pays africains, le mariage d'un homme avec plusieurs femmes et la polyandrie le mariage d'une femme avec plusieurs hommes, qui est pratiquée dans certains pays asiatiques. Puis le mariage des couples qui sont de même sexe, qui ces dernières années crée la polémique et finit par être accepter par certains pays à majorité européens. Les autres cas particuliers sont le mariage arrangé, mariage forcé, mariage blanc, voire même le mariage posthume.